Plantation des végétaux en motte ou en conteneur

La plantation des arbres est monnaie courante pour le paysagiste. Mais pour vous, cela peut vite devenir compliqué. Voici donc un article pour vous guider lors de la plantation de vos arbres en motte et en conteneur.

Les outils et matériaux nécessaires

  • Pelle
  • Bêche
  • Houe
  • Croc
  • Environ 10L d’amendement
  • Environ 6g d’engrais à libération lente et riche en azote.
  • Tuteur
  • Collier pour arbres (spécifique à cette utilisation)
  • Masse
  • Éventuellement un escabeau selon la taille du tuteur
  • Sécateur

Préparation du végétal avant la plantation

 

Plantation-motte-ou-conteneur-1Avants toutes choses, certaines petites interventions sont à effectuer sur le végétal que vous venez d’acheter.

Pour commencer il faut procéder à l’habillage des tiges. Cela consiste à tailler les tiges qui auraient étés endommagées pendant le transport, mais aussi équilibrer les parties aériennes (tiges) et souterraines (racines).

Il faut ensuite défaire le chignon, pour les végétaux en conteneur. Cette opération à pour but de défaire l’enchevêtrement des racines qui se sont formées au fond du pot.

Pour les végétaux en motte il faut retirer la tontine si elle n’est pas biodégradable (matière plastiques).

La réglementation à respecter lors d’une plantation

reglementationLord de la plantation prés de mur mitoyen ou de la limite séparative entre deux terrains, certaines lois ont été établit pour réglementer la plantation, les distances à respecter sont les suivantes :

  • Si l’arbre ne dépasse pas 2 mètres, entre l’arbre et la limite la distance devras êtres au minimum de 50 cm.
  • Si l’arbre dépasse 2 mètres, entre l’arbre et la limite la distance devras êtres au minimum de 2 m.

En plus des distances à respecter, s’il y en a, vous avez le devoir d’élaguer les branches qui dépassent du côté du voisin. Votre voisin n’a pas le droit de le faire lui même mais il peut exiger que vous le fassiez.

Les étapes de la plantation des arbres en motte et en conteneur

Voici la chronologie des étapes à réaliser lors d’une plantation :

Préparation de la fosse de plantation

A l’aide de la houe, commencez par décaper environ 1m2 d’herbe à l’endroit de la plantation. Une fois débarrassé des herbes indésirables, creusez un trou d’environ deux fois la taille de la motte.

Apport d’amendement et d’engraisPlantation-motte-ou-conteneur-2

Apportez de manière proportionnelle l’engrais et l’amendement. A la fois dans le trou creusé, de manière régulière, et sur le tas de terre qui à été décaissé puis mélangez.

Positionnement de l’arbre

Plantation-motte-ou-conteneur-3Positionnez l’arbre dans le fond du trou et vérifiez que le collet est bien au niveau de la terre, s’il est trop bas, ajoutez simplement un peu de terre dans le trou et réessayer.

Remblais

Plantation-motte-ou-conteneur-4Rebouchez le trou avec la terre qui a été retirée et veillez à ce que l’arbre reste droit et à la bonne hauteur.

Réalisez une cuvette d’arrosage pour faciliter l’arrosage de la plante après sa plantation, ainsi que sa reprise.

Juste après la plantation, arrosez abondamment. Cela va favoriser le contact du sol et des racines.

Pour le suivit de l’arbre, il est conseillé d’arroser la plante toutes les semaines ou tous les mois. Un entretient du pied et conseillé en désherbant régulièrement.

Une fois la plantation terminer, pour assurer la stabilité de votre arbre, vous devrez procédé à l’haubanage ou à l’ancrage de celui-ci.

4 commentaires sur “Plantation des végétaux en motte ou en conteneur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>