Votre jardin japonais

Le jardin japonais est devenu depuis quelques années une vraie tendance car il correspond totalement à la conjoncture actuelle des jardins. En effet, il est réalisé dans de petits espaces et donne de l’exotisme dans des jardins de plus en plus urbains et exigüe.

Qu’est-ce qu’un jardin japonais ?

Jardin japonais journées des plantes 2013-2014

Jardin japonais journées des plantes 2013-2014

Par définition un jardin japonais est réaliser dans un espace de petite taille, il doit également y avoir une harmonie entre le minéral, le végétal et l’eau. En effet l’eau à une importance majeur dans les jardins japonais, il doit se trouver au cœur de celui-ci. L’ensemble doit avoir un aspect naturel et surtout ne pas être surcharger.

Finalement le jardin japonais recréer un espace de nature, de détente et de méditation ou l’homme occupe une toute petite place.

 

Où faire mon jardin japonais ?

Ci-après je vais vous présenter les principes de base à respecter pour faire de votre jardin un jardin japonais. Pour commencer voici les critères que doit avoir votre jardin avant même de commencer à créer le jardin :

Le climat :

Si possible humide et surtout pas avec de longues périodes de sécheresse.

L’exposition :

De préférence en mi-ombre, il peu y avoir des zones de plein soleil mais elles doivent rester minoritaires.

Le sol :

Acide à neutre mais surtout pas calcaire, il doit aussi être humifère, sableux et perméable. Si possible garder une fraîcheur du sol constante.

 

Jardin Zen

Jardin Zen

Si votre jardin ne répond à aucun de ces critères, opter pour un jardin Zen, qui est entièrement minéral et ne nécessite pas de sol particulier.

Si au contraire votre jardin correspond à plusieurs de ces critères voici quelques conseilles pour mettre en place votre jardin japonais.
Avant toute chose il est important de trouver un moyen d’introduire un point d’eau dans le jardin, celui-ci peut être sous la forme d’une petite fontaine ou d’un bassin.

 

Comment faire mon propre jardin japonais ?

Une fois que vous savez quel point d’eau vous aller mettre, il est temps de concevoir le jardin, mais attention pas n’importe comment. Il faut respecter 5  grandes règles :

Règles n°1

Utiliser de grosses pierres qui doivent êtres enterrer pour donner l’impression qu’elles sont la depuis des années. Crée des zone gravillonner et ratisser en vagues.

Lanterne

Lanterne

Règle n°2

Apporter de nombreux conifère et éviter les espèces caduc qui quand leurs feuilles tombent viennent recouvrir les espaces gravillonner.

Règle n°3

Ne pas surcharger le jardin, je le redis car c’est important.

Règle n°4

Éviter tout effet de régularité, de symétrie ou de ligne droite qui ne correspond pas à l’esprit naturel du jardin japonais (seul exception les végétaux en art topiaire que l’on préférera quand même de forme arrondi).

Règle n°5

Utiliser du mobilier japonais comme les lanternes, les ponts ou le chasse-cerf.

Quels végétaux pour mon jardin ?

Une fois la conception terminé il ne vous reste plus qu’à choisir les végétaux. Pour vous aider voici une petite liste de végétaux possible à utiliser (attention aux végétaux de terre de bruyère qui sont souvent peu adapter à nos régions) :

Erable du japon
Erable du japon

 

Espèces caducs :

Erable du japon et japonais (indispensable), Cerisier à fleur, Pivoines, Hortensia, Hosta.

Espèces persistantes :
Buis, Cotonéaster, Lavande (dans le Sud pour remplacer le buis), Aucuba, Chèvrefeuille.

Conifères :
Mélèze, Pin, If, Genévrier, Cryptomeria, Cèdre.

Plantes d’eau :
Nymphéa (nénuphars), Iris d’eau.

 

Bibliographie :

– Les guides mon jardin et ma maison, votre jardin japonais – Daniel Puiboube
– DESSINS – JARDIN – J.C Pamelard

 

2 commentaires sur “Votre jardin japonais

    • C’est vrai que ce genre de jardin permet vraiment de crée un espace de détente, et en plus de ça il peut facilement être réaliser dans de petits espaces (Comme au japons il y a très peu d’espace car c’est une île, les japonais se sont adaptées en faisant de petits jardins).
      Alors n’hésiter pas en en faire un chez vous c’est beaucoup moins compliquer qu’il n’y parais !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>